Anne REPLUMAZ

Étude de la déformation des continents

Je travaille sur une échelle de temps et d’espace originale à l’interface tectonique/modélisation, principalement sur la zone de collision Inde/Asie. Je développe en parallèle l’acquisition de données sur le terrain, en particulier sur les failles actives, et la synthèse de ces données dans des modèles de déformation des continents, analogiques et numériques.

Les données acquises sur les failles d’Asie m’ont permis de réaliser une reconstruction de la déformation en Asie (Replumaz et Tapponnier, 2003). J’ai comparé cette reconstruction à l’échelle du continent et de toute la période de collision avec les images tomographiques du manteau qui montrent les slabs subductés pendant cette période (Negredo et al., 2007 ; Replumaz et al., 2010). En particulier, j’ai pu mettre en évidence un épisode de subduction du continent indien, qui s’initie après le breakoff à la transition Océan-Continent. Ce processus de subduction continentale a été modélisé avec des modèles analogiques silicone/miel, montrant la formation des syntaxes de la chaîne himalayenne (Bajolet et al., 2013). Le processus de breakoff à la transition Océan-Continent, suivi par une subduction du continent détaché du slab océanique a été modélisé avec le code underworld de Louis Moresi (Capitanio et Replumaz, 2013).


Modélisation Analogique

Résultats des modèles analogique sable réalisés à Toulouse (collaboration Joseph Martinod et Vincent Regard) et à Rome (collaboration Flora Bajolet et Claudio Faccenna)

Lire la suite

publications

Profil ResearchID
Profil Google Scholar
2017
Cooling history of the Gongga batholith : implication for the Xianshuihe Fault and SE Tibet Miocene kinematics Y.-Z. Zhang, Replumaz, A. , P.-H (...)

Lire la suite