Thèmes de recherche

Présentations vidéos des travaux de l’équipe. Vidéos réalisées en 2009 avant la fusion du LGIT et du LGCA au sein d’ISTerre.

Nos travaux reposent sur le traitement de données massives (expérimentales et/ou numériques) et l’utilisation de réseaux denses permettant une approche spatio-temporelle des phénomènes géophysiques observés. Notre ambition est donc d’imager en espace et en temps avec une résolution suffisante pour détecter/imager, quelque soit l’échelle, des précurseurs de mouvement de terrain, d’éruptions volcaniques, de migrations de fluides ou de ruptures sismiques. Cela passe par l’utilisation d’infrastructure de calcul ultra-rapide et de stockage massif de données mais aussi par le développement (ou l’exploitation) de réseaux denses et des bases de données associées.

 

Nous déclinons nos axes de recherche en 4 parties :


Physique des ondes en laboratoire, acoustique et ultrasons

Objectif :
Développement de méthode d’imagerie en milieu hétérogène, multiplement réverbérant ou multiplement diffusant.
Localisation et caractérisation d’apparition de défauts,
Imagerie dynamique en milieu complexe. Moyens :
Expériences à petite échelle, analogiques d’un guide d’onde océanique pour les ondes acoustiques ou de la croute terrestre pour les ondes élastique,
Ondes de flexion dans les plaques, interaction avec des trous/des points fixes (...)

Lire la suite

Méthodes de corrélation de bruit pour l’imagerie et/ou le monitoring

Context
Since a decade our group has been leading the development of new methods employing diffuse seismic waves such as coda waves (Campillo & Paul, Science, 2003) or ambient seismic noise to gain information about the structure of the Earth (Fig. 1) and about its dynamics in terms of temporal evolution of seismic properties (Fig. 2).

Objectives
Our objective is to increase the potential of using noise-type seismic waves to image the Earth’s interiors at different scales (from (...)

Lire la suite

Développement de méthodes d’imagerie de la forme d’onde complète et/ou d’observables extraits des signaux enregistrés

L’imagerie sismique est au cœur de nombreux projets de l’équipe, avec des applications à des échelles variées allant du laboratoire à la Terre globale en passant par la proche surface, les structures crustales comme les réservoirs pétrolifères ou les volcans, les structures lithosphériques, voire le manteau supérieur.
Les écoutes peuvent être actives (tirs), passives (séismes) ou sans sources (bruit ambiant) : l’équipe s’investit dans ces trois types d’écoute avec des interactions réciproques.
La proche (...)

Lire la suite

Imagerie : lithosphère continentale et systèmes volcaniques

Objectif : étudier la structure
de la lithosphère de cratons (Finlande), pour préciser sa nature et mieux en comprendre l’origine
de la lithosphère de zones de collision continentale (Alpes, Méditerranée orientale), pour mieux comprendre les relations entre structure du manteau et dynamique de surface,
de systèmes volcaniques (Soufrière de Guadeloupe)
Moyens :
acquisition de données sismologiques par des réseaux temporaires denses sur des objectifs spécifiques
analyse des données en (...)

Lire la suite