English

Accueil > ISTerre > A la une



Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement

A la une

Retrouvez toutes les actualités du laboratoire :

Page(s) : | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 40 |

Expédition Icewaveguide au Svalbard : à l’écoute des murmures de la banquise arctique

7 mars 2019

Les murmures de la banquise vont-ils nous permettre de mieux prédire son évolution au Pôle Nord ? La banquise est en train de disparaître avec le réchauffement climatique, et si la tendance est claire sur les dernières décennies, les scientifiques s’interrogent encore sur la vitesse de cette disparition, qui semble beaucoup plus importante que les modèles ne le prédisent. Pour mieux évaluer la (...)

Lire la suite

Pourquoi le Nord magnétique bouge-t-il ?

5 mars 2019

Le journal Le Monde propose une vidéo de vulgarisation sur les pôles magnétiques de la Terre, notamment le Nord magnétique qui bouge depuis le XIXe siècle, et se rapproche désormais de la Sibérie à une vitesse de 55 km par an. L’équipe Géodynamo d’ISTerre a été mise à contribution pour réaliser cette vidéo, puisqu’on y retrouve Henri-Claude Nataf, directeur de recherche CNRS, et des animations tirées des (...)

Lire la suite

Prix du RAP décerné à Annie Souriau et Pierre-Yves Bard

4 mars 2019

La 9ème Biennale du Réseau accélérométrique Permanent (RAP) a rassemblé 76 participant·es de la communauté scientifique de l’aléa et du risque sismique en France en novembre 2018 à Lourdes. L’événement a été organisé avec les soutiens du MTES, de RESIF, de la DDT des Hautes-Pyrénées et de la ville de Lourdes. À cette occasion fut lancée la 1ère édition du prix du RAP, qui sera désormais décerné tous les 2 ans (...)

Lire la suite

La première typologie de sources sismiques gravitaires pour l’analyse des mouvements de terrain

14 février 2019

Les glissements de terrain génèrent des ondes sismiques, comme l’ont montré de précédentes mesures à partir de sismomètres placés à proximité de pentes instables. Toutefois, l’analyse de ces ondes reste un défi, en parti dû à la diversité des signaux sismiques et des nomenclatures adoptées. Les chercheurs de différents laboratoires ont compilé et analysé les observations de plusieurs glissements répartis (...)

Lire la suite

Hugo Sanchez-Reyes reçoit le prix ’Outstanding Student Presentation Award’ de l’AGU

28 janvier 2019

Hugo Sanchez-Reyes, doctorant à ISTerre dans l’équipe Ondes et structures, a reçu le prestigieux ’Outstanding Student Presentation Award’ (OSPA) pour sa présentation ’An evolutive linear kinematic source inversion’ à l’AGU 2018 Fall Meeting. Dans le cadre de sa thèse de doctorat, Hugo développe une technique d’inversion de forme d’onde complète (FWI) combinée à l’’adjoint-state method’, souvent utilisée (...)

Lire la suite

Un séisme de magnitude 2,5 dans le secteur de Chamrousse

24 janvier 2019

Un séisme de magnitude 2,5 sur l’échelle de Richter a été enregistré le mercredi 23 janvier au soir dans la région de Chamrousse et Livet-et-Gavet. Le tremblement de terre a été enregistré à 22h56 par les stations de SISMalp. Son épicentre se situe à quelques kilomètres au nord de Livet-et-Gavet. Le phénomène a été ressenti par la population des secteurs de Vizille, Séchilienne, Chamrousse, mais aussi à (...)

Lire la suite

L’érosion de l’Antarctique de l’Est est essentiellement due à la phase glaciaire de la fin de l’Ere Primaire

23 janvier 2019

Une équipe impliquant des chercheurs de six laboratoires français parmi lesquels l’Institut des Sciences de la Terre a reconstitué l’histoire de l’érosion de l’Antarctique de l’Est depuis 350 millions d’années (Ma). Cette étude démontre que l’érosion de l’Antarctique est pour l’essentiel très ancienne, elle remonte au Late Paleozoic Ice Age (LPIA), une grande période de glaciation datée de 340-300 Ma. Le (...)

Lire la suite

Tracer les nanoparticules de dioxyde de titane dans l’environnement

21 janvier 2019

L’abondance de nanoparticules de dioxyde de titane dans l’environnement provenant des activités humaines pourrait constituer un problème environnemental potentiel. Pour identifier et distinguer les nanoparticules de dioxyde de titane de sources naturelles et d’origine anthropique, des techniques synchrotron ont été utilisées pour caractériser les nanoparticules dans des boues de station d’épuration et (...)

Lire la suite


Sous la tutelle de :

JPEG JPEGJPEG JPEGJPEG



Crédits et mentions légales | Contact | Plan du site | @2019 OSUG